• Musée du Chapeau

  • chateau blanchard2

  • Chazelles sur Lyon 01

  • Chazelles sur Lyon 04

RECHERCHE

COMPTE FAMILLE

Afin d'accéder à notre service, veuillez vous identifier.

Identifiant :
Mot de passe :

ACCUEIL > DÉCOUVRIR > UN PEU D'HISTOIRE
imprimer

UN PEU D'HISTOIRE

La renommée de Chazelles-sur-Lyon tient dans son activité industrielle passée : la chapellerie de feutre. Aujourd’hui, l’Atelier-Musée du Chapeau fait revivre ce passé glorieux et transmet ce savoir-faire particulier.

 

 

 

 

 

 

Etymologie : Chazelles (1224), de Casella qui veut dire « petite maison » ou château.

Nom des habitants : Les Chazellois.

Situation : Chazelles-sur-Lyon est située au centre de son canton sur le replat d’une colline, entre les villes de Saint-Galmier et de Saint-Symphorien-sur-Coise.

Les cheminées, vestiges des anciennes chapelleries, laissent deviner le formidable passé industriel de la ville.

Origines de la ville :

Au départ, deux paroisses semblent avoir coexisté : Chazelles avec son église dédiée à Saint Michel (citée en 969) et Saint Romain le vieux (1183).

Ce dernier serait tombé en désuétude à partir du milieu du XII° siècle, époque à laquelle s’installent les Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem. Les Chevaliers présents à Chazelles du XII° siècle à la Révolution, bâtissent une Commanderie fortifiée autour de laquelle s’agence le paysage urbain et industriel. La légende raconte que ce sont les Chevaliers, de retour des croisades qui auraient appris aux habitants l’art de fouler le feutre.

L’église est le seul édifice bien conservé, avec la ferme fortifiée de Belle-Croix à l’extérieur de la ville.

 


HISTOIRE DE CHAZELLES

 

Retour