Ensemble, économisons l’énergie

Visuel économies énergies
La ville de Chazelles-sur-Lyon met en place un plan de sobriété énergétique pour faire face aux augmentations d’énergies. L’objectif est de diminuer les consommations de 30%, et d’ancrer de manière durable ces nouvelles habitudes.

Les tarifs de l’énergie, notamment l’électricité et le gaz, connaissent une très forte augmentation. L’ensemble de la population française est touché mais aussi les entreprises et les collectivités locales. Pour réduire l’impact des hausses de prix du gaz et de l’électricité, l’État a mis en place un bouclier tarifaire limitant la hausse à 15 % : il concerne tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les communes de moins de 2 500 habitants. Toutefois, les communes de + de 2 500 habitants dont Chazelles-sur-Lyon ne bénéficient pas, aujourd’hui, du bouclier tarifaire pour limiter l’impact des hausses de l’énergie. Face à cette situation inédite, aux conséquences désastreuses sur les finances de la commune et donc sa capacité d’investissement, la municipalité a pris la décision de ne pas répercuter ces hausses par une augmentation des impôts fonciers mais par des mesures d’urgence, visant à limiter au maximum les consommations d’électricité et de gaz sur l’ensemble de la commune. Sans ces mesures, les dépenses énergétiques annuelles de la commune pourraient être multipliées par 4, passant de 400 000 € à 1 600 000 €/an selon la hausse des tarifs.
Dernière minute : la loi de finances 2023, qui vient d’être votée va permettre d’amortir cette hausse faramineuse du coût de l’énergie. Cependant, le reste à charge pour la collectivité nécessite de prendre des mesures pour le premier trimestre 2023.
Ainsi, face à cette situation inédite, et une augmentation des prix de l’énergie dès 2022, des mesures drastiques sont mises en place pour éviter de mettre la commune de Chazelles-sur-Lyon dans une situation budgétaire délicate, bloquant tout type d’investissement :

  1. La municipalité a tout d’abord décidé de renforcer ses actions de sensibilisation auprès des usagers des bâtiments municipaux (salles de réunions, gymnases, …) par des affiches rappelant les mesures à respecter pour limiter nos consommations d’énergie.Visuel affiche gestes simples économies d'énergies
  2. À partir du 16 novembre, et progressivement selon les travaux et les contraintes techniques, la municipalité procédera à l’extinction de l’éclairage public de 20h00 à 7h00 du matin sur l’ensemble de la commune. Cette tranche horaire permettra à nos commerces d’accueillir leur clientèle et aux élèves de se rendre dans leur établissement scolaire dans les meilleures conditions. À noter, le dispositif de caméras de vidéoprotection continuera de fonctionner efficacement pour assurer la sécurité et ce malgré l’extinction de l’éclairage public. Des panneaux ont été installés aux entrées de ville pour informer la population.Visuel panneaux entrée de ville
  3. La municipalité a pris la décision de chauffer tous les bâtiments publics (mairie, médiathèque, espace Marcel Pagnol, MJC, …) à 19° au lieu de 21°, et de passer les équipements sportifs (gymnases, complexe sportif municipal, …) à 13° comme le préconise l’État. À noter, la maison des Tilleuls et la salle de Bras-de-Fer seront fermées du 15 décembre jusqu’aux vacances scolaires de Printemps 2023, dans la mesure où ces bâtiments sont très énergivores.

  4. Les décorations de Noël seront très réduites et le marché de Noël sera décalé au samedi 10 décembre, sur la journée, afin de limiter la consommation d’énergies.

 

Énergies renouvelables et alternatives, une démarche déjà enclenchée !

Visuel Square A. JouffraixLa municipalité de Chazelles-sur-Lyon a pris la mesure des enjeux énergétiques depuis quelques années par le soutien et le financement de plusieurs projets. La collectivité a notamment soutenu et accompagné l’usine de méthanisation Méthamoly sur la zone artisanale de la Croix Chartier. De ce fait, aujourd’hui, la moitié de l’approvisionnement en gaz pour les habitants de la commune est du gaz vert issu de Méthamoly !
Il a également été mis en place de la télégestion dans les bâtiments municipaux dont l’école « Les Petits Chapeliers » pour gérer automatiquement et à distance les températures dans la perspective de réduire les consommations.
La commune intègre systématiquement une réflexion énergétique dans ses projets de construction, de rénovation et d’aménagement pour limiter les dépenses et protéger l’environnement. Exemple, avec la mise en place d’ombrières photovoltaïques au square Albert Jouffraix (photo ci-dessus) produisant de l’électricité verte injectée dans le réseau de la commune. Dans les prochains mois, le complexe multi-activités à dominante sportive produira également l’électricité verte grâce à ses panneaux photovoltaïques.
Enfin, la commune met en œuvre un plan annuel de changement de ses éclairages publics à ampoules incandescentes par des LED moins énergivores.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×